Le directeur du parc des Virunga Emmanuel de Mérode a reçu le Prix Bernhard Grzimek-2015

Agrandir l'image Le 29 Avril 2015, lors d’une cérémonie solennelle, le Prix Bernhard Grzimek de la fondation KfW a été décerné au directeur du Parc national des Virunga, Prince Emmanuel de Mérode. Ainsi, l’engagement extraordinaire du Prince Emmanuel de Mérode pour la préservation des plus anciens parcs nationaux d'Afrique et du Patrimoine mondial de l'UNESCO, le Parc national des Virunga, a été reconnu. De même a été aussi reconnu l’engagement impressionnant du Prince de Mérode pour le développement durable et pacifique de la population locale vivant dans le parc. L'ambassade d'Allemagne félicite le Prince de Mérode pour l’obtention de cette distinction!

Le Parc des Virunga, figurant sur la liste rouge du patrimoine mondial, est depuis de nombreuses années menacé par les conflits armés, l'exploitation illégale des ressources naturelles (les «minerais du conflit», bois, or, pétrole), le braconnage et les conflits fonciers. Emmanuel de Mérode et ses gardiens de parc, en exposant même leur intégrité personnelle, sont parvenus à réduire le braconnage et à contribuer aux «traités de paix» entre les nombreux groupes locaux et parfois armés. Prince de Mérode était lui-même le 15 Avril 2014 victime d'une attaque d’auteurs inconnus, quand il revenait d'une visite au bureau du procureur à Goma, où il a été déposer une plainte contre la compagnie pétrolière britannique SOCO pour violation de la loi congolaise de conservation de la nature.

Le directeur de la Société Zoologique de Francfort, M. Christof Schenck, a prononcé l'éloge du Prince Emmanuel de Mérode. Dans son discours d'acceptation, le Prince de Mérode a souligné en particulier le bon soutien de ses activités, surtout ces dernières années, par le gouvernement fédéral allemand. En ce qui concerne l'exploration illégale de la compagnie pétrolière SOCO dans le parc des Virunga, le gouvernement fédéral s’est clairement prononcé, dès le début, pour la conformité aux obligations internationales de la RD Congo. L'Allemagne est également engagée, depuis des années, dans le cadre de sa coopération au développement pour une exploitation écologiquement viable des ressources naturelles congolaises, ce dont la population locale devrait principalement bénéficier.

Le Prix Bernhard Grzimek, décerné tous les deux ans et doté de € 50,000 honore les personnes qui travaillent d’une façon exceptionnelle pour la conservation de la biodiversité et le développement. A côté de Emmanuel de Mérode, le scientifique indien Pavel Sukhdev, dont la recherche sur l’économie des écosystèmes a reçu une reconnaissance dans le monde entier, a été honoré.

Prix Bernhard Grzimek-2015