Le programme de sauvegarde de la culture du ministère fédéral des Affaires étrangères

L’association Afghan Rehabilitation Group e.V.  a particulièrement à cœur de proposer une formation professionnelle et un emploi aux femmes. Agrandir l'image L’association Afghan Rehabilitation Group e.V. a particulièrement à cœur de proposer une formation professionnelle et un emploi aux femmes. (© Afghan Rehabilitation Group e.V. ) Depuis 1981, la République fédérale d’Allemagne soutient la préservation du patrimoine culturel mondial dans le cadre d’un programme du ministère fédéral des Affaires étrangères, afin de développer la sensibilité du pays partenaire à sa propre identité nationale et de promouvoir un dialogue culturel entre partenaires. Le programme du ministère fédéral des Affaires étrangères, appelé programme de sauvegarde de la culture, est devenu un instrument très efficace de la politique culturelle et éducative de l’Allemagne à l’étranger.

Projets soutenus:

- conservation du patrimoine culturel à l’étranger ;

- préservation du patrimoine culturel allemand à l’étranger, sauf dans les régions d’implantation historiques de l’Allemagne dans l’est de l’Europe (ces dernières relevant de la compétence du délégué du gouvernement fédéral à la culture et aux médias).

Exemples de mesures :

  • restauration et conservation de bâtiments et d’objets historiques ;
  • recueil et archivage de traditions orales dans le domaine de la musique et de la littérature ;
  • conservation et numérisation de fonds de manuscrits et d’archives sonores historiques ;
  • formation initiale et continue de restaurateurs, archivistes et spécialistes des musées dans le cadre des projets soutenus ;
  • fourniture d’appareils et de matériel d’équipement.

Les « qaisariyas » ottomanes du bazar d’Erbil Agrandir l'image Les « qaisariyas » ottomanes du bazar d’Erbil (© TU Berlin/DAI/Kurapkat) De 1981 à 2016, près de 2 750 projets ont été financés dans 144 pays à hauteur d’environ 70 millions d’euros. La majorité de ces projets sont dédiés à la sauvegarde du patrimoine culturel historique à l’étranger

En règle générale, il s’agit de projets susceptibles d’être réalisés dans un délai d’un an. Dans certains cas, des mesures s’étendant sur deux ou trois ans sont également éligibles à un soutien. Le montant annuel d’une subvention peut aller de moins de 1 000 euros à plus de 100 000 euros dans certains cas exceptionnels. Partout où cela est possible, les experts et la population locale du pays partenaire prennent part à la mise en œuvre des projets qui comprennent également une composante de formation sur place.

Les fouilles archéologiques, les projets de recherche strictement scientifiques et les symposiums ne sont pas éligibles à un soutien.


Pour de plus amples informations sur ce programme, vous pouvez consulter la page qui lui est consacrée (en allemand) : www.diplo.de/kulturerhalt..

Programme de sauvegarde de la culture

Réparation des cassures et déchirures d’une feuille de manuscrit

Critères pour l'aide aux projets dans le cadre du programme de sauvegarde de la culture du ministère fédéral des Affaires étrangères

Mausoleum Shadi-Mulk-Aga/Usbekistan

Le Ministère fédéral des Affaires étrangères a défini un jeu de critères fournissant des informations relatives à l'objet de la subvention, aux conditions préalables ainsi qu'aux modalités du dépôt de la demande.

Mondes culturels

Les dommages sont répertoriés pour être identifiés, analysés et documentés.

Dans son ouvrage trilingue « Mondes culturels », le ministère fédéral des Affaires étrangères présente quelques exemples de projets, parmi les centaines d’autres menés dans le monde, qui témoignent de la valeur que revêt la conservation des biens culturels dans la politique étrangère. L’album laisse entrevoir l’immensité du patrimoine culturel que nous avons en partage.