Lutte contre la peine de mort

Agrandir l'image

L’Allemagne considère le droit à la vie comme le bien le plus précieux. C’est pourquoi depuis de nombreuses années, le gouvernement fédéral poursuit dans le monde entier, avec ses partenaires de l’Union européenne, une politique active contre la peine de mort. Des succès considérables ont été obtenus : de plus en plus de pays – plus de 130 actuellement – ont suspendu l’exécution de la peine de mort ou l’ont complètement abolie ; environ 95 % des exécutions ont lieu dans seulement sept États.

 

Notre engagement contre la peine de mort se concrétise à plusieurs niveaux : dans le cadre des Nations Unies, le gouvernement fédéral participe activement aux résolutions adoptées à intervalles réguliers depuis 2007 à l’ONU pour exiger la suspension de la peine de mort. Le résultat le plus tangible de cette démarche est le suivi documenté et public des tendances mondiales concernant l’abolition de la peine de mort. Celle-ci fait d’ailleurs fréquemment partie des sujets abordés dans les entretiens bilatéraux avec les représentants d’autres gouvernements mais fait aussi l’objet de projets subventionnés par le ministère fédéral des Affaires étrangères.

Les projets les plus pertinents se révèlent être ceux qui informent et sensibilisent le public sur la question du droit à la vie. Enfin, le gouvernement fédéral s’efforce, en étroite concertation avec ses partenaires de l’UE, d’empêcher par des interventions diplomatiques l’exécution prévue de condamnations à mort.

(Copyright: Auswärtiges Amt)