La Stratégie high-tech 2020 pour l’Allemagne

Flachbildschirme bei der IFa (© picture-alliance / dpa)

Le gouvernement fédéral a adopté la Stratégie high-tech 2020 le 14 juillet 2010. Basée sur la Stratégie high-tech de 2006, elle fixe de nouvelles priorités.

L’objectif est d’ouvrir des marchés porteurs, d’approfondir la coopération entre la science et l’économie et de perfectionner les facteurs d’innovation.

- L’Allemagne doit se placer à l’avant-garde des solutions scientifiques et techniques dans les domaines du climat et de l’énergie, de la santé et de l’alimentation, de la mobilité, de la sécurité et de la communication. La Stratégie high-tech 2020 se concentrera sur ces secteurs.

- Les projets d’avenir mettront certaines missions au cœur de la future politique de recherche et d’innovation. On peut notamment citer les projets d’avenir suivants : « Une ville neutre en carbone, la plus efficace au plan énergétique et adaptée au climat », « Pour mener une vie autonome, y compris à un âge avancé » et « Un million de véhicules électriques en Allemagne d’ici 2020 ».

- Les politiques de recherche et d’innovation nationales et européennes sont étroitement imbriquées.

- Les facteurs d’innovation vont continuer d’être améliorés en Allemagne. Cela concerne notamment les conditions de création d’entreprise, la situation particulière des PME, un financement suffisant des innovations et la mise à disposition de capital-risque.

Source : Ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche (texte abrégé)

La Stratégie high-tech 2020 pour l’Allemagne

Reichtstag

Hightech-Strategie für Deutschland - eine Seite der Bundesregierung

Wartung eines Airbus-Triebwerks